La résistance patriote et républicaine s’organise maintenant !

Communiqué de presse de Julien Leonardelli,
Secrétaire départemental du Front National de Haute-Garonne,
Conseiller régional d’Occitanie,

Par crainte du changement, les Français ont préféré choisir le projet de continuité porté par Emmanuel Macron lors de cette élection présidentielle. Face à cela, la déception des 10 600 000 patriotes qui ont défendu le projet de redressement national de Marine Le Pen est parfaitement légitime. Et pourtant, rien ne nous autorise à présent à baisser les bras, car nous savons pertinemment qu’Emmanuel Macron, pas plus que son prédécesseur François Hollande, n’aura à cœur d’œuvrer pour la défense, la liberté et l’unité de notre pays. C’est pourquoi, nous avons le devoir de nous tourner sans tarder vers l’avenir et d’organiser dans nos territoires la résistance patriote et républicaine dont la France a besoin. Les seuls combats perdus d’avance sont ceux qui ne sont pas menés.

Un vent populaire s’est levé partout à travers le pays durant cette campagne présidentielle. Il nous offre d’innombrables raisons de nous réjouir, de croire et d’espérer en l’avènement d’une France libre, prospère et juste. En cela, les élections législatives des 11 et 18 juin prochains seront particulièrement décisives et nous devons nous y préparer, tant il est vrai que les Français auront besoin d’un roc dans la tempête. Ce roc, c’est nous qui l’incarnerons à l’Assemblée nationale.

Dans notre département de Haute-Garonne, nos idées avancent, nos cadres s’implantent et notre mouvement s’enracine durablement, comme en témoigne nos résultats spectaculaires dans le Comminges, le Frontonnais ou le Muretain. Chacune de nos dix circonscriptions offrira à nos compatriotes l’opportunité d’envoyer un député patriote à l’Assemblée nationale pour participer à l’opposition autour de Marine Le Pen. La cohérence, la clarté et la détermination de nos actions seront la clé de notre réussite.