Le PS poursuit son oeuvre de décomposition de l’unité nationale

julien leonardelli fn31

Communiqué de presse de Julien Leonardelli, secrétaire départemental du Front National de la Haute-Garonne

Le Front National de la Haute-Garonne que je représente, s’oppose avec la plus grande fermeté à tout ce qui porte et peut porter atteinte de quelques façons que ce soit aux repères fondamentaux de notre édifice national.

C’est pourquoi, après que Mr Cambadélis, premier secrétaire du PS, est récemment exprimé sur la radio communautaire qu’est Beur FM, son souhait d’ouvrir le calendrier aux fêtes musulmanes, j’ai souhaité réagir à ce qui m’apparaît être un nouvel artifice destiné à masquer les échecs du gouvernement en place dans tous les domaines.

Cette proposition montre par ailleurs la volonté du PS de poursuivre son oeuvre de décomposition de l’unité nationale.

En effet, vouloir intégrer les fêtes musulmanes à notre calendrier reviendrait à officialiser la communautarisation de la République française en reniant l’héritage essentiel qui est le nôtre et qui sur lequel reposent notre identité, nos valeurs et nos principes. Le calendrier est l’expression et le réceptacle d’une histoire et d’une culture communes, issues de nos racines chrétiennes et partagées par tous les Français, quelles que soient leurs convictions politiques ou religieuses.